Actualité du droit socialAymeric d’Alançon

\ ACTU-RH

LE TEMPS DE TRAJET DU SALARIÉ ITINÉRANT N’EST PAS (ENCORE) DU TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF

Aymeric d’Alançon réagit aux inquiétudes après la décision de la CJUE sur le temps de trajet des salariés itinérants. Il considère que l’effet de cette décision en droit français est aujourd’hui assez limité et que les salariés itinérants ne pourront pas l’invoquer dans un litige avec leur employeur.